Joyce Jonathan

Coup de coeur musicale, je vous présente la petite protégée de Louis Bertignac : Joyce Jonathan.

Biographie

20 ans tout rond et déjà un album réalisé par Bertignac, entièrement écrit et composé par elle-même. Joyce Jonathan fait partie de la génération décomplexée des filles qui vont vite, frappent fort et voient loin. Des chanteuses à la Yaël Naim, à qui elle pourrait faire penser pour la pureté de sa voix et le jeu de guitare,(…) Amy MacDonald pour sa pétulance et son art de trousser des mélodies immédiatement mémorisables, Rose pour le mélange charmant de naïveté et de maturité dans ses textes, Coeur de Pirate pour le coté « salement romantique » de sa pop folk toute simple. Mais Joyce est bien unique en son genre.

C’est d’abord la première artiste féminine à émerger du label-phénomène »My MajorCompany », Grégoire en ayant été le premier chanteur.

Mise en ligne à 18 ans, elle trouve rapidement ses 486 producteurs et les 70 000 euros nécessaires à la production de son album.

Pas une envie de midinette attirée par le bling-bling de la célébrité, non, une passion sérieuse, qui étonne à cet âge, et qui aboutit, vers sept ans, à écrire des chansons.

Cours de chant, piano, apprentissage solitaire de la guitare, pour faire comme celle qu’elle aime, Téri Moise ou Tracy Chapman. A seize ans, Joyce poste trois chansons sur Myspace, et envoi un message à Michael Goldman, cofondateur de MyMajorCompany, pour l’inciter à les écouter. Il accepte de l’auditionner par acquit de conscience mais à l’issue du rendez-vous, il est bluffé.

Comme bluffé Louis Bertignac, lorsqu?il entendra la voix et les compositions de Joyce Jonathan pour la première fois. Impressionné par son naturel, son aisance et son talent. Ils travaillent ensemble dans un studio personnel. Il l’aide à affiner ses chansons, les habille d’arrangements légers et subtils : guitare folk caressantes, percus-balais (réalisées avec de vrais balais), piano fluide. Conquis à son tour par les dons de la demoiselle, Tété accepte, tout naturellement, de venir enregistrer le duo « Sur mes gardes ». Bientôt, une douzaine de titres sont en boite. De « L’heure avait sonné », au rythme haletant et enivrant, à « Pas besoin de toi », ballade tendre et implorante, qui dit tout le contraire.

Mon avis : Enorme coup de coeur pour cet artiste, une voix douce et posée et forcément un joli petit minois.

Son album nous emporte dans de belles mélodies, un duo avec Tété superbe, des chansons qui nous restent en tête.

Un réel coup de coeur🙂

Petit site :

Son myspace

Sa page My Major Company

La connaissez vous ? Appréciez vous sa musique ?

Powings

3 réflexions sur “Joyce Jonathan

  1. May* dit :

    Tu m’as donné envie de l’écouter. Hop, je viens de mettre son album sur Spotify.

    Je l’ai (re)découverte il y a deux semaines avec Gossip Girl, et j’aime énormément aussi. C’est doux, très doux.

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s