Le réveil du Zelphire – Tome 2

Une nouvelle découverte BD sur ce blog : Le réveil du Zelphire de Karim Friha.

Karim Friha : Karim Friha naît en 1980 à Maisons-Laffitte, d’une mère andalouse et d’un père algérien. C’est d’abord en lisant les classiques de la bande dessinée franco-belge, Astérix et Gaston Lagaffe notamment, qu’il prend goût au récit dessiné.
Après un bac scientifique, il entame des études d’histoire de l’art, se passionne pour le XVIIIe et le XIXe siècles, tout en découvrant avec bonheur Les Simpsons, Calvin et Hobbes et les super-héros. Bientôt, son dessin lui permet d’œuvrer pour des magazines jeunesse et divers films d’animation. «Le Réveil du Zelphire», son premier livre, a révèlé un talent hors du commun pour les histoires et l’art de les raconter.

Quatrième de couverture :

Après avoir affronté l’infâme docteur Graves, les Zelphires goûtent à un repos bien mérité. Seul Sylvan, l’homme-arbre, erre comme une âme en peine, pleurant son amour perdu. Mais cette accalmie sera de courte durée. Alors que la République de Béremhilt se prépare à célébrer ses 20 ans, Victor Vilnark a décidé de s’inviter à la fête. Si le fils du
dictateur déchu réussit son coup, ce vingtième anniversaire sera aussi le dernier.

Mon avis :

Je suis tombée sous le charme du dessin, ce qui est deja le principal pour une bande dessinée, me diriez vous.

La couverture de cette bande dessinée nous montre son coté fantastique, présence d’un homme arbre, d’un vampire et d’une femme avec des jambes de pieuvre.

Dans ce tome, il y a plusieurs personnages principaux : tout d’abord Vincent, le Vampire. Ensuite, Séraphine la fille pieuvre, Sylvan l’homme arbre et le professeur Aristide Wernes.

J’ai particulierement bien aimé le personnage de Séraphine, du professeur et des petits Zelphires qu’ils ont sous leurs ailes ( Vermignon, Appoline et Nethana).

Tous sont des Zelphires, ils ont une particularité ( vampire, homme arbre…) vis à vis des humains, ce qui fait qu’ils se cachent des humains, pour ne pas être remarqués.

Quasiment comme dans toutes les bds, l’histoire ne dure que jusqu’à la fin de la bd.

Je vous conseille cette bd, car j’ai aimé l’univers qui y règne, les personnages et le dessin assez fin.

Le coté « historique  » de la bd est très appréciable, car celle ci se déroule au temps des dictateurs….et donc l’architecture y est très belle.

Je ne sais pas encore si je vais commencer la collection de cette bd, à voir !

D’ailleurs si vous avez des coups de coeur, bd n’hésitez pas, j’aimerai commencer une collection, d’ailleurs j’hésite avec la bd Lou….

Je remercie le site Livraddict et les éditions Gallimard pour ce partenariat.

Source : site de gallimard

Bonne lecture

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s