Site Abbatial de Saint Maurice

Revenons sur nos pas avec une visite du site abbatial de Saint Maurice à Clohars Carnoët dans le Finistère.

Visite faite courant septembre sous un beau ciel bleu pour visiter ce lieu majoritairement en extérieur.
entrée

L’entrée du site ou on vous munit d’une carte du site et d’audio guide.

17 points vous guideront dans ce lieu.

plan

En rouge était noté les oeuvres d’arts présentes pendant l’exposition Hospitalités qui se déroulait du 15 Juin au 20 Septembre dernier.

 

site

La ferme abbatiale accueille des expositions sur deux niveaux , un film sur l’installation des moines au site abbatial et une autre exposition sur l’histoire du lieu.

chemin

ruines2

Un peu d’histoire : « Maurice Duault arrive de l’abbaye cistercienne de Langonnet et fonde le monastère cistercien Notre Dame de Carnoët en 1177. Situé en bordure de la forêt de Carnoët sur les rives de l’Ellé, le lieu est surnommé « Staernadred », la vallée aux serpents. Le site est surplombé par les vestiges encore visibles d’un ancien village fortifié de l’âge du fer.
De l’arrivée des moines nous ne savons presque rien. Le domaine est offert par Conan IV, Duc de Bretagne. L’eau, les bois et quelques terres leur permettront de subsister. Ils comblent les marécages, lèvent un barrage, construisent leur monastère, qui leur permet de suivre la règle de saint Benoît et les préceptes de saint Bernard dans un grand réseau, en ce XIIème siècle 530 abbayes cisterciennes voient le jour en Europe.  »

ruines

L’implantation des batiments à l’époque.

site2

interieur

La salle capitulaire et son intérieur bien conservé.

porte

Infos pratiques : Ouvert d’avril à novembre : les dimanches, jours fériés et vacances scolaires (sauf samedi) : de 14h à 18h

Haute saison – du 15 juin au 15 septembre – : ouvert tous les jours de 11h à 19h

Fermé le 1er mai

http://abbayesaintmaurice.blogspot.fr/

Une visite intéressante qui se passe la plupart du temps à l’extérieur et qui vous prendra environ 1h30. Moi qui ne suit habituellement pas trop fan des audio guides, celui la est intéressant, les différentes interventions ne sont pas trop longues et explicites.

Les environs de l’abbaye sont propices à la promenade en foret.

clohars

Si vous visitez plusieurs musées dans le département du finistère, je vous conseille et il vous sera certainement proposé : le passeport culturel.

Le passeport est un carnet avec toutes les listes des musées partenaires qui vous permet de bénéficier de tarif réduit et parfois d’entrée gratuite, valable dans 31 établissements du finistère et valable 3 ans.

Et vous, votre dernière balade c’était où ?

Publicité

Les défis de l’Oust dans le pays de Redon

Au mois de septembre dernier, j’ai eu la chance de tester en lien avec les Breizhblogueuses, les défis de l’oust.

L’oust est une rivière qui fait partie du canal de Nantes à Brest, une rivière assez tranquille ou il fait bon de se promener.

Les défis de l’Oust sont des « défis » lancés par la communauté de communes du pays de Redon, en ille et vilaine

Vous avez plusieurs formules au choix : vélo, piscine, rando, course d’orientation, canoë, parcours aventure

Nous avons choisi la formule avec le canoë, on est donc parti de redon en vélo jusqu’à l’ile aux pies (environ 9kms de vélo) super agréable le long de l’Oust.

vélo au bord de l'oust

Arrivée à l’ile aux pies,  c’est parti pour faire du canoë avec Apach Bihan.

apach bihan canoe

C’est parti pour environ une heure de canoë autour de l’ile

canoe

ecluse

heron

Après le canoë, vous avez possibilité de prendre un gouter dans une creperie à partir de 14h30 et de passer l’après midi à la piscine de redon.

Tout est très bien organisé, vous partez avec un kit de secours pour le vélo et il y a un vélo de secours chez le loueur de canoë, ce qui peut servir si comme moi votre chambre à air explose… ce qui est sur, l’année prochaine avec Monsieur on tente le parcours aventure, car le mur d’escalade m’a impressionné car il est directement dans les roches.

Vous pourrez retrouver les défis de l’Oust dès le mois de Mai prochain jusqu’au mois de Septembre.

Cela faisait bien 10 ans que je n’étais pas allée sur Redon, je n’y avais donc aucun souvenir, j’ai bien aimé la région et j’y retournerai avec grand plaisir.

Afficher l'image d'origine

Je reviendrai dans un autre article vous parlez des différents artisans de la région et d’une ville assez proche que Monsieur et moi avons adoré.

Et vous, quelle était la dernière sortie/activité dans votre région ?

Faire ses courses chez les producteurs

Tout le monde connait le site bien connue de la Ruche qui dit Oui, après quelques recherches, je vous propose de découvrir d’autres services pour consommer local.

Tout d’abord avec le site acheter à la source , vous disposez d’une carte interactive pour vous permettre de trouver un producteur suivant l’endroit géographique ou selon sa « spécificité  » légumes, produits laitiers, viande….

Petit hic, suivant les producteurs vous avez juste l’endroit ou il se situe, on ne sait pas forcément si ils font de la vente directe et on n’a pas plus de détails et pour d’autres producteurs on a toutes les informations nécessaires.

Les amap (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne ),  le but est de mettre en lien paysans et consommateurs. Vous trouverez la votre sur ce site.

Le site Paysans.fr vous permet de faire vos courses sur le site et de vous faire livrer chez vous, tout vient des producteurs bio situés en france.

nature

Bienvenue à la ferme vous permet de rechercher les producteurs proche de chez vous, mais également de trouver des chambres d’hotes, des visites de ferme ….

Consommer local est un site qui promeut le court circuit, vous trouverez des producteurs (alimentaires ou non), des articles informatifs sur l’alimentation, le compost, les fruits et légumes de saison…

Des clics fermiers : vous permet de faire vos courses  en vrac ou en panier deja fait avec une livraison chez vous ou chez vos commerçants (région Lorientaise)

Le petit producteur est une « marque » que vous trouverez principalement dans les magasins Monoprix, vendant les produits de différents producteurs. Le marketing de leur produit sont intéressant car il crée une proximité entre le producteur et le consommateur en mettant le nom du producteur et sa photo sur le produit.

Il reste évidemment le marché, aller au marché pour rencontrer les producteurs…pour le marché il reste parfois des zones d’ombres ou parfois ce ne sont pas les producteurs qui vendent mais deja un intermédiaire et parfois les produits ne viennent pas de france.

La méthode la plus simple est d’éplucher le journal local, il y a souvent des articles sur les producteurs dans diverses communes ou éventuellement le bouche à oreille.

Parfois le supermarché ou la biocoop proposent des produits régionaux, pensez à bien lire l’origine des produits.nature

Je n’ai pas testé toutes les formules, mais vous  pouvez vous informer sur les différents sites pour trouver votre bonheur.

Pour ma part, je lis les étiquettes dans mon supermarché et je fais le plein de fruits et légumes directement en vente directe dans une ferme.

N’hésitez pas à me faire part de vos astuces pour manger localement !!

L’ile d’Houat : petit bijou du morbihan

Je reviens par ici pour vous faire découvrir une ile bretonne : l’ile d’Houat.

Photo a trier 1 872

L’ile d’Houat se trouve dans le morbihan, pour y aller il vous faut prendre le bateau à Quiberon. (environ 45 minutes de trajet).

L’ile est longue de 4km et large d’1km500 et est proche de l’ile d’Hoedic et de Belle Ile.

Photo a trier 1 875

 Ci dessus la grande plage de l’île

Arrivée sur l’ile, le calme et la sérénité prônent.

Les voitures sont interdites sur l’ile, seules quelques personnes sont habilitées à en avoir (médecin, commerçants…) Vous pourrez donc louer des vélos ou vous déplacez à pied.

Photo a trier 1 897

Comme vous pouvez le voir, l’ile est absolument magnifique.

Photo a trier 1 939

 

Photo a trier 1 949

 

Vous y trouverez un bourg avec toutes les commodités nécessaires : supérette, poste, boulangerie, bars, restaurants.

A noter : prévoyez de partir avec de la monnaie avec vous, il n’y a pas de distributeurs automatiques sur l’ile.

Concernant l’hébergement, vous avez le choix entre chambres d’hôtes, hôtel, camping, et hébergement insolite.

Un séjour paradisiaque, j’y reviendrai c’est sur !

Il n’y a qu’une chose à faire à Houat, prendre le temps de vivre et profitez de l’instant présent.

mairie de houat

 

Exposition Emma Burr – Lorient dessiné

Il y a quelques semaines, Mr et moi sommes allés découvrir une exposition sur la ville de Lorient, l’exposition d’Emma Burr.

exposition

Lors de l’exposition il s’agit de découvrir ou redécouvrir la ville de Lorient sous les dessins d’Emma Burr, principalement des dessins en noir et blanc avec des touches de couleur.

exposition emma burr

Emma Burr est une artiste d’origine anglaise, installée depuis quelques années dans le morbihan.

toile lorient

un dessin « imprimé » sur une toile

expo lorient

exposition lorient

film lorient

Film exposant la méthode d’Emma Burr, vous pouvez le retrouver  ici

dessin lorient

 Vous pouvez également participer à l’exposition en dessinant à votre tour .

J’ai beaucoup aimé cette exposition, à savoir ou se situait les architectures dessinés, anciennes maisons, batiments anciens, prises de vues…la ville a du charme malgré sa déconstruction à 80 % lors de la guerre. Apprendre à regarder la ville d’un autre oeil aide à la rendre plus belle.

Exposition visible jusqu’au 3 Mai 2015 à l’Hotel Gabriel à Lorient.

blog d’Emma Burr

Plus d’infos sur le site de la ville de Lorient

Et vous, quelle est votre dernière balade ?