[BD]Cher pays de notre enfance

Dans le cadre de la BD fait son festival avec Price Minister, j’ai pu recevoir une BD que je regardais souvent dans ma librairie, Cher Pays de notre enfance, enquete sur les années de Plomb de la Vème République .

bd cher pays de notre enfance

Ce livre est un reportage illustré, très bien documenté. On suit Etienne Davodeau , auteur de bande dessinée et Benoit Collombat, journaliste à France Inter allant recueillir des témoignages sur des faits datant d’après la guerre d’algérie.

J’ai beaucoup aimé le fait que l’on voit Etienne et Benoit faire leurs enquetes, j’ai trouvé que c’était une manière intéressante de raconter ces faits. On voit également les personnes témoignées et certains lieux importants.

Fondée par De Gaulle puis présidée par Pompidou et Giscard d’Estaing, la Vème république connait des années assez particulières ou l’on fait des braquages pour financer des campagnes politiques, ou l’on tue des juges trop gênants, ou l’on fait passer le meurtre d’un ministre par un suicide….tout cela en lien avec le Service d’Action Civique, le fameux (SAC) qui finalement est une mafia à l’intérieur du gouvernement français.

etienne davodeau benoit collombat

En tant que citoyen lambda, on n’imagine pas tout cela et on reste assez abasourdi par tout ça, c’est une bd qui demande un peu de concentration pour tout comprendre mais la bd est très bien expliquée.

Me concernant je n’aurai pas lu un livre documentaire sur ce sujet alors qu’en bd, je trouve la lecture plus abordable tout en étant bien argumentée.

Toute la lecture se fait en noir et blanc, ce n’est pas dérangeant, j’aime beaucoup le crayonné de Davodeau, j’avais deja entendu parler de lui pour d’autres bds que je pense ne plus tarder à découvrir.

bd cher pays de notre enfance

Note de la bd : 15/20

Et vous, quelle est votre dernière lecture ?

Publicité

Dernières lectures : des vieux et de la couture

les vieux fourneaux

Avis très très positif sur cette série de bd. C’est  l’histoire de  3 vieux , Antoine, Pierrot et Emile qui partagent leurs souvenir et leur présent avec nous de manière très simple. On apprends à connaitre leur histoire, la vie à la campagne surtout pour Antoine, leurs convictions politiques, leurs manière de voir les choses avec le regard de la vie d’avant qui se confronte au présent.

Dans le premier Tome, Antoine vient de perdre sa femme et à l’occasion de l’enterrement renoue des liens avec Pierrot et Emile. On partage beaucoup de leurs vies quand il était jeune, c’est là aussi que Sophie, la petite nièce d’Antoine prete à accoucher ,décide de s’installer à la campagne pour relancer une affaire familiale. Le Tome 1 met plus en avant Antoine.

Dans le deuxième tome, il est question de Pierrot, et Pierrot piouffff c’est un sacré personnage, un vieux bien tetu qui n’en fait qu’à sa tete et qui est anti capitaliste, il est meme dans un groupe de non voyants  » ni yeux ni maitre » , leur but :

 « – On s’incruste dans les réceptions, cocktails, réunions politiques …et on fout le boxon ! Que des handicapés et des vieux méchants comme des teignes ! Le cauchemard des services d’ordre. S’il nous touchent on porte plainte, on demadnde des dommages et intéret et ça arrondit les fins de mois.

-Mais t’es pas aveugle toi ?

-Pas encore mais faut bien un leader « 

Extrait du tome 1 .

Dans ce tome, on découvre l’envers du décor du groupe Ni Yeux ni Maitre de Pierrot, certains souvenirs qui reviennent (les souvenirs sont des pages colorées en gris, c’est très pratique de les distinguer du coup), et l’arrivée de Juliette la fille de Sophie.

Dans le troisième tome, il est question d’Emile, le vieux le plus discret des trois, il va retrouver un vieil ami à lui et nous raconter son histoire, puis on retrouvera encore et toujours les actions avec le groupe de Pierrot et la vie à la campagne avec la voisine d’Antoine, berthe, la mal aimée du village….

En bref, j’ai adoré ces bds, un humour simple mais drole, mon avis est peut etre un peu décousu mais courez dans votre librairie ou bibliothèque pour emprunter/acheter ces 3 tomes.

Lien de la maison d’édition

entre mes mains le bonheur se faufile

Entre mes mains le bonheur se faufile d’Agnes Martin Lugand

Pour une couturière amateur comme moi, ce livre ne pouvait tomber mieux.

L’histoire d’Iris qui a une vie bien rangée, en couple depuis 10 ans avec son mari, un travail dans la banque et une passion pour la couture…Lors d’une réunion de famille, elle apprends que plus jeune ses parents l’ont en fait empecher d’aller en école de couture, Iris a un électrochoc .Elle décide donc de changer de vie et d’arreter son travail à la banque pour faire une formation sur Paris pour devenir couturière. Dans ce livre, on la suite dans cette formation qui va radicalement changer sa vie. Un livre qui nous pousse à croire en nos reves et  que malgré les difficultés, le fait d’au moins oser changer de vie est bénéfique. Je ne sais pas si il peut plaire à tout le monde, il m’a touchée par le fait d’avoir une passion débordante et se poser la question de savoir si c’est juste une passion ou si c’est cela peut devenir un métier, faire valider son talent dans une formation pour voir si vraiment on vaut quelque chose et bien sur la remise en question d’un changement de vie. Un livre très agréable à lire.

Et vous, quelles sont vos dernières lectures  ?

 

Nos carnets

Avec cette nouvelle année, il est temps de mettre à jour tous nos carnets pour repartir de zero.

j’ai retrouvé dans les articles du blog, des idées de carnet comme un carnet pour y noter ses lectures, le mien fait en 2012 (et je vous avoue je ne l’ai pas beaucoup mis à jour donc je ne renouvellerai pas ce carnet si ce n’est d’essayer de continuer à l’alimenter).

Vous pouvez également y faire un carnet de tissu, avec un échantillon de vos tissus, savoir ou vous l’avez acheté, combien de métrage vous avez….ou dans le meme style, un carnet de projets pour moi cela concerne la couture mais ça peut très bien etre un carnet pour vos projets de vie pour vous aider à organiser un évènement, glaner des idées pour réaliser quelque chose…

carnets

Mes différents carnets certains encore vides d’autre en cours comme le carnet de lectures, le carnet de projets couture et l’agenda.

On a toutes des carnets de choses et d’autres, c’est pourquoi je vous propose de vous en faire gagner 3 exemplaires.

Et ce n’est pas un carnet comme un autre, un carnet illustré par Suzanne Woolcott, je vous en avais deja parlé il y a quelques années, j’aime cette petite fille sans bouche dénommée Gorjuss.

gorjuss

Tout le long du carnet Gorjuss vous propose des idées pour le remplir ( citation préférée, meilleurs moments, souvenirs, défis du jour…), il y a énormément de dessins tous plus beaux les uns des autres.

Le carnet fait 128 pages .Et pour vous donnez une idée voici son  Format : 150 x 216 mm. Si vous souhaitez le feuilleter, aller sur le site de Glenat .

Pour participer, laisser moi simplement un commentaire me parlant de vos carnets et de ce que vous y mettez ou si vous n’en avez pas, dites moi comment vous vous organisez pour la vie quotidienne, le concours se termine le 05 Février 2016.

Concours en partenariat avec Glenat.

Avec le générateur Random, les commentaires gagnants sont Sabine, Mamzel Dree et Olivia, je vous contacte de suite.

La Passe Miroir

Il y a peu j’entendais beaucoup parler d’une série de livres sur internet, la passe Miroir de Christelle Dabos.

N’étant pas toujours fan de fantastique, j’ai pris le risque de commencer cette série pour voir si cela me plairait.

  

Résumé du tome 1 : 

« Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. »

Mon avis :  Un début de lecture assez simple, l’auteur nous pose le décor, les différents personnages, les liens entre eux, les particularités de chaque « clan »….puis vers le milieu du tome ça y est à chaque chapitre, l’impatience et le suspens arrivent peu à peu.

Pourquoi Ophélie a -t-elle été choisi pour aller au Pole ?  Que lui veut-ton ? ….

On s’attache à l’héroine, elle ne ressemble pas aux autres personnes de son clan et est très solitaire.

De fil en aiguille, on veut toujours en savoir plus et l’auteur sait crée la surprise et le suspens. J’ai fini le tome 1 enjouée et le tome 2 m’attendait de suite à la médiathèque.

Ce livre m’a fait changé d’avis sur les series fantastiques, je vais peut etre plus m’y mettre car cela faisait longtemps que je n’avais pas dévoré de livres aussi rapidemment.

http://www.gallimard-jeunesse.fr/Catalogue/GALLIMARD-JEUNESSE/Grand-format-litterature/Romans-Ado/La-Passe-miroir

http://www.gallimard-jeunesse.fr/Catalogue/GALLIMARD-JEUNESSE/Grand-format-litterature/Romans-Ado/La-Passe-miroir2

site de la saga

Et vous, quelle est votre dernière lecture ? 

No Impact man / Zéro Déchet

Il y a un moment j’ai lu deux livres assez connu pour leur coté environnemental.

No impact man de Colin Beavan :

Afficher l'image d'origine

Colin Beavan, journaliste se lance le défi pendant un an d’éviter tout impact sur l’environnement.

Vient les questions sur les déchets, l’alimentation, les moyens de transport, l’électricité….

Colin remet toute sa vie en question et il va en falloir du courage quand sa vie est d’habiter au sixième étage en plein coeur de new york avec une femme qui aime la mode et une petite fille de quelques années.

Quelques extraits du livre  :  » Etre écolo, ce n’est pas rentrer le ventre, c’est gonfler son coeur ! L’environnementalisme n’est pas seulement une question d’environnement. C’est une question d’humanité. L’espoir d’une vie meilleure.  »

« L’idée pour qui veut vivre écologiquement n’était peut etre pas de choisir des produits différents mais plutot de choisir moins de produits. »

J’ai trouvé ce livre très enrichissant, pas moralisateur, et qui nous permet de nous poser des questions, de nous dire jusqu’où on se sent capable d’aller pour l’environnement.

Colin a pendant un moment plus d’électricité, ce qui veut dire frigo sur le bord de fenetre, bougies….c’est très poussé mais il a testé.

Zéro Déchet  de Bea Johnson :

Afficher l'image d'origine

Mon avis : Dès le début Béa Johnson nous explique comment elle en est arrivé à une vie Zéro Déchet, nous explique les grandes lignes à suivre :

  • Refuser (ce dont nous n’avons pas besoin)
  • Réduire (ce dont nous avons besoin mais ne pouvons pas refuse)
  •  Réutiliser (ce que nous consommons et ne pouvons ni refuser ni réduire)
    Recycler (ce que nous ne pouvons ni refuser ni réduire, ni réutiliser)
  • Composter (le reste)

Une fois ce principe bien « ancré » elle fait le tour avec nous de la maison et du quotidien, des astuces à mettre en place intéressantes meme si je l’ai trouvé un peu long car certaines choses partent du bon sens tout simplement.

Ces deux livres sont très intéressant, il y a aussi beaucoup de blog qui parlent de ces sujets.

Le plus dur dans cette démarche reste la remise en question et le changement d’habitude.

Et vous, quels sont vos dernières lectures « pratiques » ?