Dernières lectures : des vieux et de la couture

les vieux fourneaux

Avis très très positif sur cette série de bd. C’est  l’histoire de  3 vieux , Antoine, Pierrot et Emile qui partagent leurs souvenir et leur présent avec nous de manière très simple. On apprends à connaitre leur histoire, la vie à la campagne surtout pour Antoine, leurs convictions politiques, leurs manière de voir les choses avec le regard de la vie d’avant qui se confronte au présent.

Dans le premier Tome, Antoine vient de perdre sa femme et à l’occasion de l’enterrement renoue des liens avec Pierrot et Emile. On partage beaucoup de leurs vies quand il était jeune, c’est là aussi que Sophie, la petite nièce d’Antoine prete à accoucher ,décide de s’installer à la campagne pour relancer une affaire familiale. Le Tome 1 met plus en avant Antoine.

Dans le deuxième tome, il est question de Pierrot, et Pierrot piouffff c’est un sacré personnage, un vieux bien tetu qui n’en fait qu’à sa tete et qui est anti capitaliste, il est meme dans un groupe de non voyants  » ni yeux ni maitre » , leur but :

 « – On s’incruste dans les réceptions, cocktails, réunions politiques …et on fout le boxon ! Que des handicapés et des vieux méchants comme des teignes ! Le cauchemard des services d’ordre. S’il nous touchent on porte plainte, on demadnde des dommages et intéret et ça arrondit les fins de mois.

-Mais t’es pas aveugle toi ?

-Pas encore mais faut bien un leader « 

Extrait du tome 1 .

Dans ce tome, on découvre l’envers du décor du groupe Ni Yeux ni Maitre de Pierrot, certains souvenirs qui reviennent (les souvenirs sont des pages colorées en gris, c’est très pratique de les distinguer du coup), et l’arrivée de Juliette la fille de Sophie.

Dans le troisième tome, il est question d’Emile, le vieux le plus discret des trois, il va retrouver un vieil ami à lui et nous raconter son histoire, puis on retrouvera encore et toujours les actions avec le groupe de Pierrot et la vie à la campagne avec la voisine d’Antoine, berthe, la mal aimée du village….

En bref, j’ai adoré ces bds, un humour simple mais drole, mon avis est peut etre un peu décousu mais courez dans votre librairie ou bibliothèque pour emprunter/acheter ces 3 tomes.

Lien de la maison d’édition

entre mes mains le bonheur se faufile

Entre mes mains le bonheur se faufile d’Agnes Martin Lugand

Pour une couturière amateur comme moi, ce livre ne pouvait tomber mieux.

L’histoire d’Iris qui a une vie bien rangée, en couple depuis 10 ans avec son mari, un travail dans la banque et une passion pour la couture…Lors d’une réunion de famille, elle apprends que plus jeune ses parents l’ont en fait empecher d’aller en école de couture, Iris a un électrochoc .Elle décide donc de changer de vie et d’arreter son travail à la banque pour faire une formation sur Paris pour devenir couturière. Dans ce livre, on la suite dans cette formation qui va radicalement changer sa vie. Un livre qui nous pousse à croire en nos reves et  que malgré les difficultés, le fait d’au moins oser changer de vie est bénéfique. Je ne sais pas si il peut plaire à tout le monde, il m’a touchée par le fait d’avoir une passion débordante et se poser la question de savoir si c’est juste une passion ou si c’est cela peut devenir un métier, faire valider son talent dans une formation pour voir si vraiment on vaut quelque chose et bien sur la remise en question d’un changement de vie. Un livre très agréable à lire.

Et vous, quelles sont vos dernières lectures  ?

 

No Impact man / Zéro Déchet

Il y a un moment j’ai lu deux livres assez connu pour leur coté environnemental.

No impact man de Colin Beavan :

Afficher l'image d'origine

Colin Beavan, journaliste se lance le défi pendant un an d’éviter tout impact sur l’environnement.

Vient les questions sur les déchets, l’alimentation, les moyens de transport, l’électricité….

Colin remet toute sa vie en question et il va en falloir du courage quand sa vie est d’habiter au sixième étage en plein coeur de new york avec une femme qui aime la mode et une petite fille de quelques années.

Quelques extraits du livre  :  » Etre écolo, ce n’est pas rentrer le ventre, c’est gonfler son coeur ! L’environnementalisme n’est pas seulement une question d’environnement. C’est une question d’humanité. L’espoir d’une vie meilleure.  »

« L’idée pour qui veut vivre écologiquement n’était peut etre pas de choisir des produits différents mais plutot de choisir moins de produits. »

J’ai trouvé ce livre très enrichissant, pas moralisateur, et qui nous permet de nous poser des questions, de nous dire jusqu’où on se sent capable d’aller pour l’environnement.

Colin a pendant un moment plus d’électricité, ce qui veut dire frigo sur le bord de fenetre, bougies….c’est très poussé mais il a testé.

Zéro Déchet  de Bea Johnson :

Afficher l'image d'origine

Mon avis : Dès le début Béa Johnson nous explique comment elle en est arrivé à une vie Zéro Déchet, nous explique les grandes lignes à suivre :

  • Refuser (ce dont nous n’avons pas besoin)
  • Réduire (ce dont nous avons besoin mais ne pouvons pas refuse)
  •  Réutiliser (ce que nous consommons et ne pouvons ni refuser ni réduire)
    Recycler (ce que nous ne pouvons ni refuser ni réduire, ni réutiliser)
  • Composter (le reste)

Une fois ce principe bien « ancré » elle fait le tour avec nous de la maison et du quotidien, des astuces à mettre en place intéressantes meme si je l’ai trouvé un peu long car certaines choses partent du bon sens tout simplement.

Ces deux livres sont très intéressant, il y a aussi beaucoup de blog qui parlent de ces sujets.

Le plus dur dans cette démarche reste la remise en question et le changement d’habitude.

Et vous, quels sont vos dernières lectures « pratiques » ?

Point lecture #1

Depuis quelques temps, la lecture est revenue dans mon quotidien, enfin !!

Voici donc mes dernières lectures :

La fille du train de Paula Hawkins 

Résumé : « Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu… »

Mon avis : un livre ou j’ai passé un bon moment, une histoire qui m’a attirée dès le résumé et finalement j’ai trouvé l’ensemble un peu long sauf les 100 dernières pages.

Mabui de Higa Susumu

Mon avis : L’ile d’Okinawa est devenue une base militaire américaine lors de la seconde guerre mondiale.Dans ce livre on découvre cette ile avec une vision différente, non pas centrée sur les soldats mais sur les habitants, sur l’après guerre, sur cette base, sur les pretresse de cette ile….On ne voit pas un combat pour ou contre cette base mais une solidarité entre habitants.

Ce livre de plusieurs nouvelles m’a fait passé un agréable moment, je vous le recommande.

Le maitre des livres de Umiharu Shinohara

Résumé : À la bibliothèque pour enfant « La rose trémière » vous êtes accueillis et conseillés par Mikoshiba, un bibliothécaire binoclard célèbre pour son caractère bien trempé. Mais contrairement à ce qu’il peut laisser paraître, c’est un professionnel de premier ordre. Aujourd’hui encore, adultes comme enfants perdus dans leur vie viennent à lui en espérant qu’il leur trouvera le livre salvateur.
Une histoire passionnante centrée sur la littérature et Mikoshiba, le « sommelier du livre pour enfant ».

Mon avis : Dans ce premier tome, nous faisons connaissance avec Mikoshiba le bibliothécaire pas toujours très accueillant ni souriant et ses collègues, mais également de Myamoto qui un soir, un peu ivre, tombe sur cette bibliothèque pour enfants et redécouvre par la meme occasion la lecture.

Les dessins sont très agréables et on se laisse emporter par les rencontres entre les différents personnages.

J’ai beaucoup aimé ce manga et je vous le conseille.

 

Prochaine lecture pour moi : la vérité sur l’affaire Harry Québert de Joel Dicker

Et vous, quels sont vos lectures du moment ?

[BD] La Balade de Yaya

Résumé : « Chine, 1937. Les Japonais entrent dans Shanghai et poussent à l’exode des milliers de Chinois. Au coeur de ce chaos, deux enfants vont se lier d’amitié alors que tout semblait les séparer : Yaya est la fille d’un riche commerçant et Tuduo est un gamin des rues. Les deux jeunes héros vont traverser une Chine en guerre, à la recherche des parents de Yaya. Voici comment tout a commencé…  »

 

 

Mon avis : Yaya, fugue par la fenetre de sa chambre pour ne pas rater son concours de piano.

Tuduo, qui est sous l’emprise de Zhu, un homme exploitant les enfants pour tenter de devenir riche, décide de fuguer lui aussi pour une vie meilleure.

Dans ce pays en guerre, Yaya et Tuduo vont se lier d’amitié, et tenter de retrouver les parents de Yaya parti pour Hong Kong.

Au gré de leur périple, les deux compères vont devoir apprendre à vivre seuls, vont faire des rencontres et surtout être solidaire.

Une histoire touchante et des dessins magnifiques, cette balade vous fera passer un agréable moment.

Vous retrouverez ces tomes en 3 intégrales en version bd, sinon les tomes individuels sont en petit format.

fiche babelio

editions fei

[Livre]Les anges de l’Abime de Magnus Nordin

Une lecture sur le blog, ça fait bien longtemps que vous n’en avez pas eu. J’ai lu beaucoup moins et aussi comme vous avez pu le remarquez, j’ai beaucoup moins blogué.

Résumé du livre : « Lorsque Alice fait sa rentrée au lycée de Fjarlunda, elle est tout de suite prise en main par une jeune enseignante sympa, Molly Zetterholm, qui semble très proche de certains élèves. Elle qui déménage sans cesse apprécie de ne plus être seule. Très vite, elle rejoint leur groupe secret, les Anges de L’Abîme. Car, dans cette ville en apparence tranquille, chacun a ses zones d’ombre. Fausses identités, pseudos : on ne sait jamais qui est derrière l’écran lorsqu’on tient une conversation en ligne…

Mon avis : Ce livre faisait partie de la sélection Ados de la médiathèque, et pour l’instant aucun livre pris de leur sélection ne m’a déplu.

Celui la est par contre le livre qui m’a tenu le plus en haleine. Le plus difficile dans ce livre est le thème, certes il y a comme marqué dans le résumé, les pseudos, identités sur internet mais ce que l’on ne sait pas et qui je trouve est important de savoir c’est que cela parle aussi de la maltraitance et de la pédophilie. Des sujets pas facile à aborder dans un livre pour ado, oui ce livre est bien pour ado meme si deja moi j’ai eu du mal parfois à le livre j’imagine meme pas une ado. Internet et ses dangers, un sujet tellement réaliste.

Au dela de ça, dans ce livre, le groupe appelé les Anges de l’Abime forme un groupe solidaire et proche.

De belles amitiés naissent de ce groupe qui a une meme mission, protéger les ados des dangers d’Internet. Une revanche sur leur passé, mais certaine mission de ce groupe ne se passe pas toujours comme prévu….

Je vous conseille ce livre, que j’ai trouvé très bien et cela faisait longtemps qu’un livre ne m’avait pas marqué autant.

Autre livre de l’auteur : La princesse et l’Assassin

fiche babelio du livre

site des editions le rouergue

Et vous, quelle est votre dernière lecture ?